Communiqués 2015

UNE TEMPÊTE DE COULEURS S'ABAT À LA MRC DE LA MITIS
AVEC UNE TOUTE NOUVELLE EXPOSITION

Le 10 septembre 2015

La MRC de La Mitis a accueilli une assistance enthousiaste et nombreuse à l'occasion du vernissage de la première exposition du genre dans La Mitis pour le peintre et lampiste de Saint-Octave-de-Métis, Dyno Périgny. Au cours de ce vernissage, les gens ont pu mieux comprendre son univers, le rencontrer et s’imprégner de ses créations.

L'exposition est inspirée par la puissance des marées, les rafales de vent et la lumière au bout d’un hiver glacial. Le geste artistique se veut vif et énergique. Les œuvres abstraites sont colorées, texturées et uniques. Près d'une trentaine de créations sont présentées, où les toiles côtoient les lampes, créant un environnement multidimensionnel.

Plusieurs maires mitissiens étaient présents dont le préfet, monsieur Réginald Morissette, qui a tenu à lire une citation dont voici un extrait : « Elle (la culture) n'est pas une valeur ajoutée au cadre de vie, mais une valeur essentielle à la vie. Elle nous rejoint tous les jours dans notre quotidien; elle ouvre à la beauté; elle oriente vers l'universel ». Du même souffle, il ajoute « Soyez assuré que nous faisons tout en notre pouvoir pour assurer un développement culturel structurant et concerté. Il faut souligner que pour y parvenir, nous avons entre autres l'aide précieuse des membres de la Commission culturelle de La Mitis ».

Une exposition à découvrir jusqu'au 11 décembre, du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et du lundi au jeudi de 13 h à 16 h 45. De plus, tous les détails de cette exposition sont disponibles dans la section Exposition d’art du site Internet.

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 

Maisons patrimoniales à découvrir
Le 11 juin 2015

La MRC de La Mitis persévère dans la mise en valeur de l'architecture ancienne en mettant en place de nouvelles actions pour les trois prochaines années. Ces actions consistent à rendre public un inventaire sur le patrimoine bâti mitissien, réaliser des outils pédagogiques pour le deuxième cycle du primaire et offrir un service-conseil aux propriétaires de maisons patrimoniales.

Déjà, les 581 maisons patrimoniales de l'inventaire de la MRC, produit en 2003 et mis à jour, sont désormais en ligne et sont accessibles dans le Répertoire du patrimoine culturel du Québec au www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca. « Un inventaire demande différentes interventions pour augmenter son utilité. C'est pourquoi nous avons fait de cet inventaire le point de départ du présent projet et que nous pouvons le réaliser grâce à la participation financière du ministère de la Culture et des Communications. De plus, un des points forts de ce projet est la place accordée aux jeunes de toutes les municipalités de La Mitis », commente le préfet, monsieur Réginald Morissette.

La plus importante partie du projet consiste à la réalisation d'outils pédagogiques et d'activités en collaboration avec les écoles du primaire et les comités de patrimoine du territoire. Le tout sera conçu pour être utilisé les années suivantes et sera disponible dans toutes les bibliothèques municipales et quelques lieux de diffusion spécifiques.

De plus, un service-conseil gratuit est offert afin de permettre à des propriétaires de recevoir des propositions d'intervention sur leur maison patrimoniale. Les recommandations seront adaptées aux besoins des propriétaires et viseront à préserver et à améliorer le caractère patrimonial des bâtiments. Un bref rapport des recommandations, incluant un croquis, sera remis aux propriétaires rencontrés.

« La Mitis recèle plusieurs bijoux patrimoniaux. Certains sont connus, d'autres moins. Ces nouvelles actions permettront de nous les faire connaître davantage et d'intervenir adéquatement lors de travaux », souligne Nadia Fillion, conseillère au développement culturel.

Pour toute information ou pour prendre rendez-vous, les gens peuvent communiquer avec Anik Bouchard-Vézina au 418 775-8445 poste 2209 ou par courriel au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 

UNE TEMPÊTE DE COULEURS S'ABAT À LA MRC DE LA MITIS AVEC UNE TOUTE NOUVELLE EXPOSITION
Le20 août 2015

InvitWebA2015La MRC de La Mitis présente, du 7 septembre au 11 décembre, monsieur Dyno Périgny. Cette exposition vous offre une expérience haute en couleur qui sera inaugurée par un vernissage à compter de 17 h le 9 septembre prochain à la MRC de La Mitis.

Monsieur Périgny est peintre et lampiste. Il nous propose son exposition intitulée Maelström, mouvement vif qui transporte, qui lui a été inspirée par les marées, les rafales de vent et la lumière au bout d’un hiver glacial. Il s'agit d'œuvres abstraites, colorées et texturées.

L'artiste a développé son propre atelier de peinture d’expression libre basé sur une approche de coaching personnalisé. En plus de créer ses toiles et ses dessins, il met depuis 10 ans de la lumière derrière ses œuvres et réalise des lampes de papier. C'est ainsi qu'est née sa galerie d’artiste Les Papiers Lumières située à Saint-Octave-de-Métis.

Rappelons que depuis 2012, la MRC s’est lancée dans l’exposition d’art. Elle assure ainsi la diffusion de diverses créations reliées aux arts visuels et aux métiers d’art. Cette initiative répond à deux objectifs : rendre l’art davantage accessible dans le quotidien des citoyens en augmentant et en complétant les lieux d’expositions existants et reconnaître le travail de nos créateurs en leur offrant un accès à des conditions d’exposition de qualité.

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 

INAUGURATION DU CENTRE DE FORMATION ET D'ENTRAINEMENT EN SECURITE INCENDIE
LE 28 mai 2015
Coupe boyau

Coupe officielle du boyau avec (dans l'ordre habituel) Alex Fortin, pompier, Jacques Bélanger, directeur régional du ministère de la sécurité publique, Jean-François Fortin, député, Johnatan Brunet, directeur de la sécurité civile et incendie, Réginald Morissette, préfet, Danielle Doyer, mairesse de Mont-Joli, Guillaume Cantin, représentant de pascal Bérubé, député et Michel Desgagnés.

 

 

La MRC de La Mitis a procédé aujourd'hui à l'inauguration de son nouveau Centre de formation et d'entraînement en sécurité incendie. À partir de maintenant, une installation permanente d'examen et de formation est disponible pour les pompiers municipaux de La Mitis et des territoires avoisinants.

La constitution de ce Centre est le résultat d'une volonté commune des maires de la MRC de La Mitis. Construit au coût d'un peu plus de 100 000 $ et entièrement financé par la MRC de La Mitis, il a été réfléchi de manière à répondre aux exigences de l'École nationale des pompiers du Québec, qui fixe les paramètres en matière de formation et de qualification des pompiers municipaux. De plus, le service de sécurité incendie et civile s'est assuré d'ériger un lieu où les utilisateurs peuvent effectuer leurs exercices et leurs entraînements en toute sécurité à proximité de leur lieu de pratique professionnelle.

« La MRC a cru en ce projet qui constitue pour nous un investissement primordial considérant que la sécurité incendie assure en moyenne 241 interventions par année. Aujourd'hui, nous faisons plus qu'inaugurer un lieu physique significatif. La MRC réaffirme qu'elle est à vos cotés pour soutenir et travailler activement en matière de sécurité incendie », soutient le préfet monsieur Réginald Morissette.

Le Centre a nécessité l'aménagement de 7 conteneurs maritimes usagés. Cette infrastructure reproduit le plus fidèlement possible différentes situations réelles d'incendie, soit : les locaux commerciaux ou à bureaux, les résidences et les sauvetages en espaces clos. Le site est également aménagé afin de permettre les pratiques avec les véhicules d'intervention et les matières dangereuses.

« Ce simulateur se veut un environnement favorable à l'apprentissage dont l'accessibilité permettra à plus de 125 pompiers de recevoir jusqu'à 400 heures de formation afin de passer, entre autres, leur grade de pompiers 1, d'autopompe, d'échelle aérienne et de désincarcération », précise monsieur Johnatan Brunet, directeur de la sécurité incendie et civile de la MRC de La Mitis.

Après le débranchement officiel du boyau fait par les dignitaires, les quatre pompiers de la MRC de La Mitis ont effectué un exercice de simulation afin de démontrer aux invités de quelle manière peut être utilisé le lieu. Le scénario présenté était un cas fictif d'un déploiement en vue de recherche d'une victime dans une résidence.

Monsieur Morissette a tenu à souligner le travail exemplaire de l'équipe de pompiers. « Ceux qui, au risque leur vie et dans des conditions qui sont souvent difficiles sur le plan humain, physique et moral, assurent à nos citoyens un milieu de vie sécuritaire et des interventions de sauvetage capitales. Nous saluons votre courage et votre bravoure! »

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 

LA MRC SE DONNE LES MOYENS POUR DEVELOPPER SON TERRITOIRE
Le 8 juillet 2015

La MRC de La Mitis a choisi ses priorités d'intervention 2015-2017 qui découlent du nouveau Fonds de développement des territoires. L'adoption de ces priorités, lors de la séance du Conseil des maires du 8 juillet dernier, confirme une volonté d'agir.

« Nous avons enfin toutes les informations en main afin de prendre les décisions nécessaires, de déclarer le préfet, monsieur Réginald Morissette. Le Conseil des maires a fait sa réflexion et ses choix pour faire en sorte que la MRC de La Mitis assume un leadership fort et soit un acteur important du développement culturel, économique, rural et social. Alors, malgré les coupes budgétaires, nous sommes en mesure de maintenir l'essentiel de nos actions ».

Considérant les défis auxquels elle doit faire face et les forces organisationnelles du territoire, la MRC a décidé de maintenir le CLD dans sa forme actuelle, incluant un soutien financier pour son fonctionnement (1 144 000 $). L'organisme poursuivra ses actions de soutien à l'entrepreneuriat et à l'entreprise. De plus, il est prévu de supporter certaines organisations dans leurs actions régionales de développement (262 900 $) et de souscrire au Collectif régional de développement, organisme de concertation régional créé pour remplacer la CRÉ (40 000 $). Des protocoles d’entente entre la MRC et ses bénéficiaires seront établis afin de bien déterminer les rôles et les responsabilités de chacun.

À l’automne, le Conseil des maires se penchera sur l'élaboration d'une politique de soutien aux projets structurants du milieu qui complétera les priorités des enjeux liés au développement de notre territoire. Des sommes, en provenance du Fonds de développement des territoires et du développement éolien communautaire, sont d'ailleurs prévues à cet effet.

Finalement, la MRC continue ses actions internes de développement (667 000 $). Elle conserve son personnel dédié au développement culturel et rural, qui assure, entre autres, un service de support au milieu. Elle réserve également une enveloppe qui servira de levier pour des actions de la MRC telle que l'Entente de développement culturel.

Ces priorités d'interventions ont été planifiées sur un horizon de trois ans, même si les montants d'argent du pacte fiscal ne sont pas garantis par le ministère pour 2016 et 2017. « Les décisions gouvernementales de la dernière année ont touché particulièrement notre région. Il est maintenant temps de se relever, de regarder en avant ainsi que d’assurer la prospérité de notre milieu de vie et de chacune de nos municipalités. Nous invitons d'ailleurs l'ensemble des porteurs d'actions de La Mitis à relever ce défi avec nous », propose Marcel Moreau, directeur général de la MRC de La Mitis.

 

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 


Culture
Culture et ruralité
twitterFacebook
Sécurité publique

 ImageExpo


MatriceGraph


IciRecycle.jpg