LA MITIS UNIT SES FORCES POUR REDÉFINIR SON AVENIR
Le 7 avril 2016

DSCF7028Le jeudi 7 avril 2016 s'est avéré une journée d'échange des plus enrichissantes. Pour les quelque 90 personnes présentes qui ont à cœur le développement du territoire, il s'agissait d'un moment clé pour s'assurer d'établir les bases nécessaires à la réussite de la mise en œuvre de la planification stratégique 2015-2030 pour le territoire de La Mitis.

« Depuis ces deux dernières années, nous menons une bataille quotidienne qui sollicite toute notre résilience, toute notre capacité de reconstruction. Aujourd'hui, nous avons su, encore une fois, démontrer notre volonté à aller de l'avant, à prendre le taureau par les cornes pour établir ensemble les bases nécessaires au développement concerté et cohérent de notre territoire », rappelle le préfet monsieur Réginald Morissette. Il a aussi indiqué que tous les participants ont un devoir de porter et d'intégrer la planification dans leurs organisations respectives.

Cette planification s'articule autour de cinq dimensions, soit la gouvernance, l'identité et l'appartenance, l'économie, le social ainsi que le territoire et les ressources. La journée se voulait une occasion pour les acteurs du monde municipal, de la santé, de l'économie, de l'éducation, de la culture et du domaine sociocommunautaire de définir une vision commune et d'établir les indicateurs de mesures de la planification. Ainsi, l'outil guidera les actions des différents intervenants mitissiens afin de faire de La Mitis un milieu socio-économique fort, innovant, solidaire, attractif qui favorisera la rétention de sa population.

Rappelons que la démarche de planification stratégique s'inscrit dans la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme (article 5) qui demande aux MRC d'énoncer une vision de développement pour leur territoire. Dans La Mitis, la MRC a préféré en faire un exercice collectif. Celui-ci permet aux différents intervenants de maximiser leurs actions complémentaires en les structurants autour d'objectifs communs.

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

Culture
Culture et ruralité
twitterFacebook
Sécurité publique

 ImageExpo


MatriceGraph


IciRecycle.jpg