Communiqués

TRANSPORT COLLECTIF BAS-LAURENTIEN
LA POPULATION CONSULTÉE

Le 3 février 2016

Dans la semaine du 8 février 2016, la firme Maison Objectif, spécialisée en sondage, procèdera à une enquête au moyen d’un sondage téléphonique afin de connaître les habitudes de déplacements et les besoins de sa population en transport collectif.

Les résultats obtenus par la firme, engagée par la Conférence régionale des Élus (CRÉ) du Bas-Saint-Laurent, permettront de planifier et d’orienter le plan de transport régional et plus particulièrement le plan de la MRC de La Mitis. Le sondage sera mené aléatoirement à travers les municipalités du territoire mitissien.

« Nous souhaitons à l’avance les personnes qui prendront le temps de répondre à ce sondage. Les réponses qui y seront recueillies sont précieuses, car elles permettront de dresser un portrait réaliste des besoins en transport, »indique monsieur Marcel Moreau, directeur général de la MRC de La Mitis.

Cette démarche,qui dotera la région et les huit MRC de plans de transport collectif, est coordonnée par la Conférence régionale des Élus (CRÉ) du Bas-Saint-Laurent qui, elle-même, est appuyée par Gestrans, une firme d’experts.

 

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 

LA MRC DE LA MITIS PROMET
UN COLLOQUE BIEN REMPLI CETTE ANNÉE ENCORE!
Le 30 ocobre 2015

LOGOLa MRC de La Mitis tiendra la 4e édition de son Colloque sur les potentiels de développement le 14 novembre prochain à l'École secondaire Le Mistral de Mont-Joli. La conférence d'ouverture est donnée par le père de la Politique nationale de la ruralité, Monsieur Gaston Plante. Dix autres conférences/ateliers seront assumés par des invités de marque. Le patrimoine dans le révélateur, les formes alternatives de financement, le marketing territorial, les élus dans le développement et autres ne sont que quelques-uns des différents sujets dont les participants pourront se prévaloir.
Sur le thème DE RÊVES ET D'AUDACES, les participants pourront découvrir de nouvelles tendances, des idées novatrices et s'outiller dans le but de les aider à transformer des rêves en réalité de développement et ainsi laisser un héritage riche dans les communautés mitissiennes.
« Les gens de chez nous, nos passionnés de développement, n'ont pas à trouver les budgets nécessaires pour se déplacer dans les grands centres pour avoir accès à des conférenciers de notoriété nationale. Nous inversons les rôles : ce sont les conférenciers qui viennent partager leur expérience et leurs connaissances avec plus d'une centaine de personnes. Ce colloque est important, surtout après ce que nous avons vécu en 2015. Il nous semblait d'ailleurs incontournable que les sujets traités lors de cet événement soient choisis et préparés pour nous aider collectivement à faire face à l'austérité », tient à souligner monsieur Réginald Morissette, préfet.
C'est un événement bisannuel attendu des différents acteurs du territoire et couvrira des thèmes correspondant aux cinq piliers du développement soit la culture, l'économie, l'environnement, la gouvernance et le social. La période d’inscription se terminera le 6 novembre et les détails de la programmation sont disponibles au www.lamitis.ca, dans la rubrique À surveiller.

 

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 

Avertissement : risque de hautes marées
Le 11 janvier 2016

 La sécurité civile de la MRC de La Mitis a émis à 14 h 45un avertissement de période de veille au sujet de la possibilité de hautes marées le long du littoral pour les municipalités de Grand-Métis, Métis-sur-Mer, Sainte-Flavie et Sainte-Luce. Il est recommandé de bien suivre les consignes de ce niveau d'alerte.

PÉRIODE DE VEILLE :Message clé : Soyez attentifs!

Ce que les citoyens doivent faire :
§ Être attentif si l’on pratique des activités sensibles au risque météo.
§ Vérifier que son plan familial de sécurité et sa trousse d’urgence 72 heures soient complets et accessibles.
§ Faire la mise à jour de sa liste de coordonnées en cas d'urgence.

 

Ce que les autorités font :
§ Activation du mécanisme de surveillance municipale.
Ø  Patrouille et suivi par les travaux publics.
§ Activation du processus de communication du suivi de la situation aux citoyens.
Ø  Diffusion des niveaux d’alerte et du suivi municipal.
Ø  Retransmission des alertes et prévisions météorologiques émises par les autorités gouvernementales.

 

 

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 

PARC ÉOLIEN COMMUNAUTAIRE LA MITIS
760 000 $ EN RETOMBÉES POUR LES MUNICIPALITÉS

Le 15 septembre 2015


Les municipalités mitissiennes sont les principales bénéficiaires des retombées économiques directes et indirectes du Parc éolien communautaire La Mitis. Retombées qui totalisent un peu plus d’un million de dollars pour les six premiers mois de l'année 2015. Ce qui permet à la MRC de La Mitis d'estimer à 2,5 millions $ les retombées pour l'année entière.

Un montant de 760 000 $, la part la plus importante des redevances, est partagé entre les 16 municipalités mitissiennes, et ce, en fonction de leur indice de richesse foncière. Ces dernières détermineront, en fonction de leurs besoins, l'utilisation de ces sommes d'argent dans leur milieu.

« Après l’ensemble des coupures que le monde municipal a dû subir au cours de la dernière année, c’est une excellente nouvelle, mentionne le directeur général, monsieur Marcel Moreau. C’est de l’argent neuf pour les municipalités qui attendaient depuis si longtemps. Ce n’est que la première année d’une aventure qui durera pendant 20 ans. Espérons que de beaux projets municipaux jailliront de ces sommes. »

Cet apport aux municipalités est indépendant des 15 à 20 emplois permanents liés à la gestion des deux parcs éoliens du territoire. Rappelons que deux autres projets de parcs sont en voie de réalisation. Ces deux parcs sont le fruit d'un partenariat régional impliquant les autres MRC du Bas-Saint-Laurent et dont les redevances seront reçues à partir de 2017.

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 

LAC-À-L’Épaule de la MRC de La Mitis
Plusieurs défis, une vision commune
Le 6 mai 2015

MONT-JOLI, LE 12 novembre 2015Le samedi 31 octobre dernier, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis tenait une journée de réflexion afin de discuter de certains dossiers phares pour 2016. La session de travail a eu lieu dans la magnifique Villa Estevan des Jardins de Métis.

Entre autres sujets, les maires se questionnent sur la manière d'agir en tourisme surtout depuis que le poste d'agent de développement touristique a été aboli au CLD. De façon unanime, ils ont fait part de leur désir d'évaluer les bonnes actions à poser afin de répondre aux besoins, et ce, avec l'aide de partenaires du milieu tels que les ATR.

De plus, avec l'augmentation des services offerts par la MRC ces dernières années, il devient essentiel d'assurer des communications efficaces auprès des clientèles et, en ce sens, un plan de communication organisationnel sera élaboré. Ce dernier mettra en évidence le rôle de facilitateur et de concertateur que la MRC joue ainsi que l'expertise professionnelle qu'elle offre.

Ces échanges, très précieux, ont permis de constater l'unité installée au sein du Conseil des maires. Le préfet l'a d'ailleurs bien illustré en débutant la journée par une histoire de Boucar Diouf qui racontait que son grand-père lui a demandé de prendre une branche et de la casser en deux, ce qu'il a fait. Ensuite, son grand-père lui a demandé de prendre une dizaine de branches et de les casser. Il n'y est pas arrivé. Son grand-père lui a dit que c'est ça la famille : ensemble on est plus fort et personne ne peut nous casser. «La MRC peut devenir cette famille», a proposé le préfet, Monsieur Réginald Morissette.

 

 

 

MONT-JOLI, LE 14 janvier 2015 À la suite d’une recommandation du comité technique, le Conseil des maires de la MRC de La Mitis du 14 janvier dernier a résolu de financer cinq (5) projets de développement mitissien pour un montant de
70 035 $ qui généreront des investissements totaux de près de 575 000 $.

 

Les projets soutenus sont le Cimetière Lepageois, Mémoire vivante de nos ancêtres de la Corporation de développement durable Concert'Action Lepageois, 10 035 $; le Club-école Gymn'As de La Mitis, 20 000 $; la Maison écologique ERE 132 par la Fondation des Amis des Jardins de Métis, 20 000 $; le Pavillon des loisirs de la municipalité de Saint-Donat, 20 000 $; et le Carnaval de Saint-Octave-de-Métis,
20 000 $.

 

Le Fonds culturel mitissien et le Pacte rural ont été mis en place afin de renforcer et de soutenir le développement des municipalités mitissiennes et ainsi appuyer des projets structurants et des initiatives mobilisatrices du milieu. Ces mesures de soutien s'inscrivent à l'intérieur de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2015-2016.

 

« L’efficacité de ces programmes a été démontrée dans notre MRC et a fait l’objet d’un large consensus auprès des différents intervenants du monde culturel et rural. De plus, les retombées et les impacts des projets soutenus sont indéniables et essentiels au développement de l'ensemble de notre collectivité », a souligné le directeur général de la MRC de La Mitis, monsieur Marcel Moreau.

 

 


Logo 0-SitNorm

Résultats de recherche d'images pour « facebook png »
MRC de La Mitis